Quels sont les différents piratages possibles sur un box internet ?

La majorité des ordinateurs utilisés par les particuliers sont connectés à Internet par le biais d’un routeur, qu’on appelle également « box internet ». En réalité, cet appareil n’est pas seulement constitué d’un routeur, mais d’autres éléments, dont la borne d’accès Wi-Fi, le pare-feu et le modem.

Tous les fournisseurs d’accès internet ont opté pour cette appellation afin d’éviter le branchement de nombreux appareils dans votre habitation. Toutefois, un hacker peut parfaitement pirater votre box de deux manières différentes : de l’intérieur du réseau ou de l’extérieur du réseau.

Un piratage à l’intérieur du réseau

Le plus souvent, le piratage du box internet provient de l’intérieur du réseau. Les nombreux ordinateurs déjà connectés au réseau local ont accès à l’interface d’administration du routeur, si ces derniers disposent du mot de passe. D’où l’importance de modifier systématiquement le mot de passe de votre box.

Un pirate peut également disposer de suffisamment de droits pour atteindre ce panneau d’administration via un programme malveillant installé sur votre PC. En accédant à cette interface, il pourra ensuite avoir un contrôle total sur votre accès internet, modifier les paramètres DNS ou encore intercepter le trafic. Tout un ensemble d’attaques qui auront de sérieuses conséquences sur votre connexion.

Un réseau piraté de l’extérieur

Le rôle du pare-feu est très important. En effet, cet élément filtre le trafic entrant permettant ainsi de bloquer les différentes connexions inutiles. Par ailleurs, s’il n’est pas paramétré comme il faut, ou si vous avez permis l’accès à un ou plusieurs ports, ces derniers seront alors accessibles à distance.

Le port 80 est l’un des ports les plus problématiques, en cas d’ouverture. En effet, ce port permet l’accès au serveur http via un navigateur web. Il permet en outre d’accéder à l’interface d’administration du box. Et la plupart des box ont conservé leur mot de passe par défaut.