Faut-il se protéger face aux cyberattaques toujours aussi grandissantes ?

Chez les spécialistes d’internet, le sujet de la cybercriminalité fait grand bruit. Elle peut d’ailleurs inquiéter les nombreux internautes lambdas. L’année 2016 a  été marquée par de multiples attaques internet et l’ensemble du territoire européen en a été la victime.

Le directeur des stratégies de sécurité de Symantec en Europe de l’Ouest, Laurent Heslault a donné son avis concernant la sécurité informatique. Ce dernier a notamment souligné l’importance de ces attaques à l’heure actuelle.

L’attaque qui a eu lieu en Europe est-elle la plus grosse ?

La réponse de l’expert est oui. En effet, les chiffres présentés ont montré que les débits étaient six fois plus importants que la plus grande attaque connue.

Mais d’après l’expert, un certain flou existe autour de ces différents événements. Ce dernier n’a d’ailleurs pas donné d’avis tranché sur le sujet.

On peut toujours utiliser nos ordinateurs après une attaque ?

Plusieurs genres d’attaque existent. Si les dénis de service dits distribués exploitent le botnet, donc un réseau de PC infectés que l’on appelle communément PC Zombies, ceci n’est pas le cas pour les dénis de service dits lancés, qui sont des machines isolées.

Ces ordinateurs infectés qui sont à la disposition des entreprises ou des particuliers sont utilisés pour le lancement des attaques.

Quelles sont les mesures à prendre pour contrer ce type d’attaque ?

Pour ce spécialiste, il est essentiel de se protéger de ces différentes attaques. Et aujourd’hui, il existe des solutions qui permettent de détecter et de bloquer les infiltrations.

Pour cela, il est de mise de mettre à jour le système d’exploitation pour profiter des derniers correctifs. Outre le système, tous les plugins qui sont intégrés dans les navigateurs et les outils connexes comme les lecteurs Adobe Reader doivent aussi être à jour. L’antivirus certes peut aider à se protéger, mais ces derniers éléments sont aussi importants.