La CIA a révélé qu’elle a été piratée par des hackers

La Centrale Inteligence Agency (CIA) a admis cette semaine qu’elle avait été piratée de l’intérieur, et pendant des mois, en 2013, de façon assez spéciale. Un rapport publié cette semaine montre que le premier organe de renseignement américain a découvert que les pirates informatiques avaient volé des chips, des barres de chocolat et d’autres types de collations d’une valeur totale de 3300 $ de leurs distributeurs automatiques.

Une affaire qui date de 2013 et révélée par BuzzFeed

Les coupables n’étaient pas des agents secrets, mais plutôt des « administrateurs » de la CIA. Un inspecteur général de la CIA sur ce vol de sucrerie a été publié suite à une demande légitimée par le Freedom of Information Act du journaliste de BuzzFeed, Jason Leopold.

Pas de surprise pour la CIA, le rapport a été « bâclé ». Il n’y a pas de noms, ni de sources, ni mentions sur les méthodes d’investigation. Mais il montre qu’un administrateur non identifié a compris comment obtenir des collations sans payer. La personne a découverte que si vous débranchez e câble qui relie les machines aux systèmes de paiement CloudPad, ils acceptent une carte qui n’a plus de fonds. Le coupable en a parlé à ces amis qui également utilisé le même processus pour obtenir gratuitement des sucreries.

La CIA a réussi à démanteler « le gang des distributeurs automatiques »

Mais bien sûr, l’agence a finalement attrapé les fraudeurs. Après que des soupçons ont été soulevés, les responsables de la CIA ont mis des caméras de surveillance sur les machines et ont découvert l’arnaque. Selon le rapport, le principal auteur a admis que l’idée lui est venue grâce ses connaissances des réseaux informatiques. Tous ceux qui ont participé à l’arnaque ont été appréhendés, interrogés et escortés hors du bâtiment. Bien sûr, ils ont tous été licenciés.