L’actualité du piratage

Votre machine Linux peut être piratée à distance avec juste une réponse DNS malveillante

Votre machine Linux peut être piratée à distance avec juste une réponse DNS malveillante

L'actualité du piratage
Une vulnérabilité critique a été découverte dans systemd, le système d’init populaire et le gestionnaire de service pour les systèmes d’exploitation Linux, ce qui pourrait permettre aux hackers à distance de déclencher potentiellement un débordement de tampon pour exécuter un code malveillant sur les machines ciblées via une réponse DNS. C’est « dns_packet_new » qui est mis en cause La vulnérabilité, nommée comme CVE-2017-9445, se trouve exactement dans la fonction « dns_packet_new » de « systemd-resolved », un composant du gestionnaire de réponse DNS qui fournit la résolution des noms de réseau aux applications locales. Selon un article sur le sujet, une réponse malveillante spécialement créée peut bloquer « systemd-resolved » à distance lorsque le système tente de rechercher un nom d’h
Comment faire pour supprimer un virus via le raccourci cmd ?

Comment faire pour supprimer un virus via le raccourci cmd ?

L'actualité du piratage, Mieux se protéger
Le virus est un type de logiciel malveillant qui, une fois exécuté, se réplique en se reproduisant et infecte d’autres programmes en les modifiant. Le virus peut être transféré d’un système à un autre. Certains virus ne sont même pas détectés par votre antivirus. Une autre méthode existe pour vous aider à supprimer le virus. Vous pourrez en effet utiliser la commande cmd. D’autre part, si aucune solution n’est possible, vous avez toujours la possibilité de récupérer des fichiers infectés par virus avec des outils bien spécifiques comme ceux proposés par EaseUS. Les dispositions à prendre avant de réaliser une telle opération La suppression d’un virus peut probablement affecter différents fichiers infectés. Ainsi, il est fortement conseillé de sauvegarder les dossiers importants qui sont s
Un cybercriminel financier d’origine russe écope de 9 ans de prison ferme dans une prison américaine

Un cybercriminel financier d’origine russe écope de 9 ans de prison ferme dans une prison américaine

L'actualité du piratage
Un homme d’origine russe âgé de 29 ans et résidant à Los Angeles a été condamné à plus de 9 ans d’emprisonnement pour avoir volé des informations sur près d’un demi-million d’ordinateurs, mais aussi pour avoir trafiqué des dizaines de milliers de numéros de carte de crédit sur des forums russophones dédiés à la cybercriminalité. Un hacker riche et très doué Alexander Tverdokhlebov a été arrêté en février et a plaidé coupable pour fraude électronique. Un tribunal fédéral l’a condamné à 110 mois de prison. Selon les documents judiciaires, Tverdokhlebov était un membre actif de plusieurs forums de cybercriminalité, et était principalement engagé dans des affaires de blanchiment d’argent, en vendant des données confidentielles volées et des logiciels malveillants depuis au moins 2008. Tve
Un tout nouveau ransomware qui accède à des serveurs informatiques à travers le monde

Un tout nouveau ransomware qui accède à des serveurs informatiques à travers le monde

L'actualité du piratage
Les experts en cybersécurité ont déclaré que ceux qui sont derrière l’attaque semblaient avoir exploité le même type d’outil de piratage utilisé dans l’attaque du ransomware WannaCry qui a infecté des centaines de milliers d’ordinateurs en en milieu d’année. Prochaine cible, les États-Unis L’attaque d’un tout nouveau ransomware, qui a touché de nombreux ordinateurs à travers le monde, a pris le contrôle des serveurs de la plus grande société pétrolière de Russie, perturbant ainsi les opérations sur les banques ukrainiennes et fermant les ordinateurs dans les entreprises de fret et les grandes firmes publicitaires. « C’est la même situation qu’avec WannaCry », a déploré Mikko Hypponen, responsable-chef de la recherche au sein de la société de cybersécurité F-Secure basée à Helsinki. Il
La CIA a révélé qu’elle a été piratée par des hackers

La CIA a révélé qu’elle a été piratée par des hackers

L'actualité du piratage
La Centrale Inteligence Agency (CIA) a admis cette semaine qu’elle avait été piratée de l’intérieur, et pendant des mois, en 2013, de façon assez spéciale. Un rapport publié cette semaine montre que le premier organe de renseignement américain a découvert que les pirates informatiques avaient volé des chips, des barres de chocolat et d’autres types de collations d’une valeur totale de 3300 $ de leurs distributeurs automatiques. Une affaire qui date de 2013 et révélée par BuzzFeed Les coupables n’étaient pas des agents secrets, mais plutôt des « administrateurs » de la CIA. Un inspecteur général de la CIA sur ce vol de sucrerie a été publié suite à une demande légitimée par le Freedom of Information Act du journaliste de BuzzFeed, Jason Leopold. Pas de surprise pour la CIA, le rapport