Quel outil pour assurer la protection de sa clé USB ?

Lors de la connexion d’une clé USB sur des PC publics et le transfert des données depuis ceux-ci, le risque d’infection est important. Et lors de la prochaine utilisation, vous pouvez être sûr qu’un virus s’est infiltré dans votre clé. Ainsi, afin de mieux protéger votre clé USB et interdire l’accès aux virus, l’idéal serait de créer un document texte nommé « autorun.inf » dans votre clé USB.

En effet, en créant un tel fichier, le virus ne pourra pas infecter votre support USB, puisqu’il devra concevoir le même fichier pour marcher. Et étant donné qu’il existe déjà, il lui sera impossible de l’enregistrer. Voici les étapes à suivre pour empêcher le programme malveillant d’infecter votre disque USB.

La création d’un fichier « autorun.inf »

Tout d’abord, vous devez ouvrir Notepad dans Windows. Vous allez laisser le document vide avant de cliquer sur l’onglet « Fichier » et sélectionner le menu « Enregistrer sous ». N’oubliez pas de l’enregistrer sous le nom « autorun.in » et le sauvegarder dans votre clé USB. Il est important de savoir que ce fichier ne doit en aucun cas être créé dans un dossier, puisqu’il sera la racine de votre disque USB.

Puis, vous allez cliquer sur le menu « Démarrer » et taper « run ». Ensuite, dans la fenêtre « Exécuter commande », vous allez taper « cmd » et cliquer sur « OK ». Une fois la fenêtre d’invite commande ouverte, vous devez indiquer la commande « Atribut + h +s +r –a ».

Une solution efficace pour préserver son clé USB des virus

Cette méthode est très utilisée par les fabricants de clés USB. D’ailleurs, comme on peut le constater, ce fichier est présent dans la plupart des disques USB. Souvent, les utilisateurs ont tendance à le supprimer, ce qui laisse la place à des virus.

Ainsi, vous devez vérifier si ce fichier est présent dans votre support de stockage avant son utilisation au risque de voir des programmes malveillants infectés votre clé USB.